Index de l'article

 

Pour cette année 2010, Bon Pied Bon Oeil, a choisi le trail des Gendarmes et des Voleurs de Temps à Ambazac, dans la Haute-Vienne, pour sa sortie annuelle.

12 coureurs ont participé à deux des courses au programme : Bernard et Hervé sur le 10 km et les 10 autres, sur la course reine, le 32 km avec un dénivelé positif de 1000m.

L'organisation du week-end ne s'est pas faite sans quelques difficultés et quelques retournements de situation avec des désistements et des "c'est mon dernier mot Jean-Pierre". Sans parler des deux finales de coupe d'Europe de Rugby et de Football à ne pas manquer.

Un grand merci à Ernest qui s'est occupé, malgré sa non participation, de la réservation d'un hôtel des plus rustiques à 10 km du départ de la course.

Après un samedi réussi avec la victoire du Stade dans un bistrot de Limoges où l'ambiance n'est pas sans rappeler les plus grandes heures de gloire du CSP Limoges, le dimanche, jour de course, se présente sous les meilleurs hospices avec un temps estival malgré la présence du chat noir : Patrick.

Résultats du 32 km sur 2389 coureurs classés. Julien Rancon
le premier termine en 01:58:49.

Nom Temps Classement
Redon Laurent 02:22:41 11
Cordary Patrick 02:45:02 88
Genieys Alain 03:38:25 988
Artaud Jean-Pierre 03:38:49 1006
Graule Denis 03:43:58 1145
Sees Philippe 03:47:58 1250
Fiorelli Juile 03:51:50 1356
Palaric Yann 04:02:05 1629
Graule Corinne 04:13:55 1895
Gaudicheau Patrick 04:13:55 1896

A remarquer la brillante place de Laurent Redon, copain de Patrick Cordary, dans une épreuve dont le niveau est très relevé
et Yann qui termine avec fierté derrière Julie.

Résultats du 10 km sur 956 coureurs classés. Charles Henri Barreau
le premier termine en 00:35:42.

Nom Temps Classement
Larroque Bernard 01:06:48 565
Murat Hervé
01:08:56 628

Hervé et Bernard concentrés avant le départ du 10 km.
Héréve et Bernard

BPBO de dos.
Borne arrivée

Le podium du 32 km.
Podium

Le 10 Km est parti, Bernard prend ses supporters en photo.Départ du 10 Km

Le profil du 32 Km.
Profil Course

Le départ de la course est donné par la garde républicaine à cheval.
Garde

Plus de 3000 coureurs attendent le signal du départ.
Garde républicaine

Avant le départ

Je cours déguisé en voleur. Tenue pas facile à porter vu la chaleur. L'avantage de courir
avec un déguisement et le prénom affiché sur le dossard est de ne pas passé inaperçu
et d'être encouragé comme jamais je ne l'ai jamais été.
Patrick en voleur

D'autres voleurs participent à la course ainsi que quelques gendarmes.
Il y a même un voleur qui courre attaché à un gendarme.
D'autres voleurs et des gendarmes seront présents

Les premiers Km se déroulent sous le signe de la poussière.
Poussière

La première arrivée dans la forêt se passe dans les bouchons.Bousculade

La première montée : au programme poussière + bouchons.Première montée

Première montée vu d'en haut.
Montée vu d'en Haut

Coco dans une des nombreuses montées.
Coco dans lamontée

De nombreuses zones ombragées le long du parcours.
Zones ombragées

Une montée dans la forêt. Tout le monde marche à part les premiers.Montée

Le déplacement des médecins est assuré par des quads.Quads

La montée vu d'en haut. On marche la tête baissée.
Montée vu d'en Haut

On longe quelques étangs.
Etang

De belles maisons en pierre le long du parcours.
Maison

C'est l'heure de l'apéro pour les spectateurs mais pas pour les coureurs.
Apéro

Traversée de villages sous le soleil qui tape.
Traversée village

Quelques abreuvoirs bienvenus le long du parcours.
Fontaine

Les descentes sont techniques avec des racines,des feuilles et des pierres. De nombreuses
blessures avec des entorses à la clé

.Descente

Coco qui ne lâche rien dans les montées.
Coco

Un ravitaillement tous les 5 km c'est plutôt ressemblant à un marathon qu'à du trail qui se pratique
habituellement en semi auto-suffisance.
En fin de peloton au premier ravitaillement rien à manger,au deuxième uniquement des pruneaux
(on se demande pourquoi les meilleurs ne laisse que les pruneaux aux derniers)
et à partir du 15ème km nourriture suffisante avec bananes, oranges, raisins secs et pain d'épice.
Côté eau rien à redire. Coté déchets des progrès restent à faire malgré
les organisateurs qui délimitent bien les zones propres entre chaque ravitaillement.
Ravitaillement

On longe un GR : le chemin des moines de Gramont.
Indications

Des spectateurs comme au Tour de France. Côté encouragement on est gâté.Tour de France

Les montées sont de plus en plus dures.
Traversée village

Montée

Le village vu d'en haut. C'est bon pour le moral.
Village vu d'en Haut

Les Km pèsent sur les épaules.
Foret

Une des nombreuses maisons en pierre.
Maison en pierre

Quelques flaques d'eau. On est très loin de l'édition 2007.Passage de flaques

pour preuve une photo de 2007
Patrick en 2007

Un spectateur qui se dé-interesse de la course.
Cheval

On longe un pré peu avant l'arrivée.
Pré

 

Coco

Km 30. La fin est proche.
Km 30

La cote de la Chapelle au dernier kilomètre.
Côte de la chapelle

Une vidéo qui montre l'ambiance de la montée de la Chapelle. C'est le Tourmalet !!!